Abeilles

Pendant cette période de confinement général inédite, la nature elle, n’attend pas, et les abeilles reprennent vie avec le retour de températures clémentes et les premières floraisons !
Il est grand temps de faire ce que l’on appelle la « visite de printemps », la 1ère visite en détail de chaque colonie d’abeilles.
Petit retour en photos sur notre visite du jour chez FRAENKISCHE France !
Avant tout, petit nettoyage de printemps s’impose, car les ruches sont vite envahies d’herbes si on ne fait rien…

Ruches

Lors de cette visite de printemps, voici les étapes effectuées :
– Observer la colonie avant tout pour connaître l’activité et en déduire déjà si la colonie est forte, faible ou morte…
Beaucoup d’abeilles sortent de la ruche et rentrent avec les pattes pleines de boules de pollen… c’est bon signe !

– Vérifier le bon état de la ruche en bois après l’hiver, et si besoin, retour au garage ! et remplacer la ruche défectueuse !
– Ouverture de la ruche et grattage du dessus des cadres. Un peu de nettoyage ne fait pas de mal pour retirer les cadres plus facilement !

Apiculteur

– Sortie des cadres un a un, délicatement… et observer l’état sanitaire des abeilles, des larves, et l’état des réserves de miel et de pollen. Et retirer les partitions (cadre isolant) pour les ruches ayant passé l’hiver sur moins de 10 cadres.

Abeilles

Un cadre vu de près, avec du « couvain operculé », des larves d’abeilles en train de se nymphoser.

Rayon de miel et abeilles

Un cadre de réserve de pollen et de miel

Essayer de trouver la reine… si elle veut bien se montrer !
La reine est deux fois plus grosse qu’une abeille normale, mais dur-dur de la trouver au milieu de milliers d’abeilles !

Groupe d'abeilles
Ruche

Si tout va bien dans la ruche, nous mettons une hausse à miel, sorte de grenier ou elles vont stocker le surplus de miel dont elles n’auront pas besoin. Reste plus qu’à espérer que la nature soit généreuse !

Nous avons eu un problème avec une ruche, qui n’avait plus de pontes de la reine donc une reine qui est sans doute morte pendant l’hiver… Cela arrive malheureusement. Une tentative de sauvetage est encours pour qu’une nouvelle reine soit élevée par les abeilles… La suite au prochain épisode !

Ruche

Installation d’une ruche piège à proximité des ruches au cas où un essaim se déciderait à sortir.

La ruche piège est remplies de cadres de ruches, un bon goût d’abeilles pour essayer d’attirer l’essaim et éviter qu’il aille se poser ailleurs…

Suite dans quelques semaines espérant faire une récolte de printemps !